Rita parle à son fils. Elle est confrontée au silence de Greg depuis plusieurs années, depuis qu’elle est en prison. Quand la pièce commence, c’est fini, elle accepte ce refus de communiquer, elle accepte qu’il ne vienne plus la voir, elle le laisse prendre son envol.

Avec Rita, nous remontons  à l'intérieur de son histoire, nous la détricotons. Les temps, les espaces, les voix, les personnages se superposent. Entre les murs de la prison, dans cette présence à soi-même vertigineuse que provoque l'enfermement, Rita convoque ses souvenirs. Elle revit, écrit et dessine son histoire pour son fils. Elle remonte jusqu’à “la fourche“, cet endroit où elle a fait un choix dont tous les autres ont découlé, inexorablement.

Elle imagine alors une autre histoire qu'elle offre à Greg. Une vie construite à partir d'un  choix différent.

Dans le silence intérieur que provoque la prison y a-t-il un moyen d’échapper aux oubliettes dans lesquelles on se jette soi-même ? Comment transmettre la liberté et l’espoir quand on est soi-même piégé dans de multiples fils ?


Le texte commandé par la metteure en scène Emmanuelle Rigaud à l’auteur Denis Lachaud est accessible à partir de 14 ans.

texte original de Denis Lachaud

conception et mise en scène  Emmanuelle Rigaud

scénographie Jean-Christophe Lanquetin

création sonore Aude Rabillon

avec  Véronique Sacri, Assane Timbo, Seiline Vallée

Ci contre, premières esquisses de Jean Christophe Lanquetin pour la scénographie

Mars 2017: DENIS LACHAUD reçoit la bourse aux auteurs du Centre National du Livre

pour l'écriture de PENDANT CE TEMPS.

Décembre 2017 Lecture du texte au Théâtre du Rond point, programmée par le comité de lecture dans le cadre de La piste d'envol

Octobre 2018 première résidence de recherche à la Palène/Rouillac. Objectif de la résidence: Laboratoire de recherche sur le concept "être en suspens, être en arrêt, reprendre son envol"

PENDANT CE TEMPS